tête de loup géante

Loup Géant -

Tête de Loup Géante de 40 000 ans

de lecture - mots

Une Tête de Loup Géante découverte en Sibérie

Une énorme tête de loup préservée depuis la dernière période glaciaire a été retrouvée dans un état incroyable en Sibérie. Retrouvé environ 40 000 ans après avoir été ensevelie dans la nature et gelée.

La tête de loup géante à été découverte en 2018 le long des rives de la rivière Tirekhtyakh dans la République russe de Sakha.

Mesurant 40 centimètres de long, sa taille hors normes la rend différente de toutes les autres races de loups existantes.

A) Témoignage des scientifiques 

"Il s'agit d'une découverte unique, c'est la première fois que l'on trouve les restes d'un loup adulte avec ses tissus préservés" à déclaré le paléontologue Albert Protopopov de l'Académie des sciences de la République de Sakha.

"Nous allons le comparer aux loups d'aujourd'hui pour comprendre comment l'espèce a évolué et pour reconstruire son apparence."

tete de loup géant

B) La représentation de la tête de loup géante

Suite à la découverte de nombreux restes préhistoriques dans la même région en 2015 et 2017. Les scientifiques arrivent à représenter la tête du loup géant, qui a été étonnamment bien conservée: sa fourrure, ses crocs, son tissu cutané et même son tissu cérébral sont encore apparemment intact.

En étudiant l'ADN des ossements, les scientifiques suédois et japonais estime que le crâne proviendrait d'un loup adulte âgé de deux à quatre ans.

loup géant

C) Le crâne le plus vieux du désert 

Selon les scientifiques, trouver des crânes de loups dans le désert sibérien n'est pas rare. Mais ils sont rarement aussi vieux que cet ancien crâne de prédateur massif datant de plus de 40 000 an !

"La particularité de cette découverte est que nous avons trouvé la tête d'un loup adulte avec une parfaite préservation des tissus et du cerveau"

crâne du loup géant

D) Les autres découvertes des scientifiques

À côté du loup, les scientifiques examinent également un lionceau qui serait une femelle. Les chercheurs pensent qu'il est peut-être mort peu de temps après sa naissance et qu'il s'est ensuite conservé dans la glace.

Surnommé Spartak, le lionceau est également dans un état incroyablement intact, donnant aux scientifiques une opportunité incroyable d'étudier et d'en savoir plus sur ses anciens spécimens.

"Leurs muscles, leurs organes et leur cerveau sont en bon état", ont expliqué les scientifiques.

"Nous voulons évaluer leurs capacités physiques et leur morphologies en les comparant aux lions et aux loups d'aujourd'hui."